N'oubliez pas d'aller découvrir la Grotte Célestine rivière souterraine de Rauzan !

Cliquez sur la photo pour entrer dans les entrailles de la terre !

LES SEIGNEURS DE RAUZAN

Dans la première moitié du XIVème siècle, le mariage de l’héritière des Rudel avec Guillaume Amanieu de Madaillan fait passer la seigneurie dans cette famille originaire de l’Agenais, en faisant ainsi un pilier de la domination anglaise en Guyenne. C’est à Guillaume Amanieu que l’on doit l’essentiel des fortifications du château, pour faire face aux menaces de la guerre de Cent Ans.


En 1377, le château est investi par les Français et notamment par Bertrand Du Guesclin, mais les Madaillan le récupèrent peu après.

Le petit-fils de Guillaume Amanieu , également seigneur de Lesparre, est maire de Bordeaux de 1404 à 1408. N’ayant pas de descendance, ses biens sont réintégrés au domaine royal anglais de 1417 à 1437.

        

A cette date vivait en Guyenne un certain Bernard Angevin, favori du roi d’Angleterre Henri VI, qui lui confia les seigneuries de Rauzan, Lesparre et Blasimon. Anobli en 1445, il reçoit un blason qui est toujours celui de Rauzan. Il participe aux négociations des traités de paix mettant fin au conflit franco-anglais, puis profite du calme revenu pour restaurer le château dans un style Gothique tardif/pré-Renaissance.

Son unique petite-fille épouse en 1478  Jean de Durfort, seigneur de Duras, lui apportant en dot le fief de Rauzan....

 

La suite lors de votre visite....